Chemin du Feil, 35500 Vitré
Téléphone
Aurore Rugby Club Vitré
Le rugby, école de la vie

Les M12

  •  Catégorie de jeunes de 10 à 12 ans

Coach

Matthieu Foulon

Championnat excellence

 

Entrainement

  • Mercredi  : 14h --> 15h30

Entrainement

  • Samedi  : 10h30 --> 12h30

05 Juin 2016 : BMW St BriEuc

De retour du BMW de St Brieuc, sous encore une fois le soleil.
Je retrouve les petits moins de 12 qui avaient été champions de la plate l'an passé.
Ils n'ont d'ailleurs pas perdu leur sens de la "bêtise"
Donc nous commençons le matin par Landerneau victoire 4/0 , victoire avec offload et tout le tsointsoin
Ensuite Guidel, c'est pas la même musique, et vu leur tête avant le match je sentais ça compliqué. Mon nez ne m'a pas menti, était ce la peur du Guidelois ou l'excès de confiance, ce étant nous n'avons pas touché un ballon et défendu moyennement, défaite 5/0.
Il est temps de manger. L'après midi nous basculons dans la poule de la plate,
Même scénario que l'an passé, go après près de 2h30 sans jouer, nous reprenons contre Plouzané section avants (c'est pas une blague) victoire 4/2
Ensuite derby contre Fougères, 5/1
On enchaîne sur Melesse victoire 2/0
Ça y est nous y sommes finale de la plate et l'adversaire est Vannes.
C'est parti pour un match de haute intensité, au bout de 5 minutes sur 7 , 2 partout, et les 2 dernières minutes on en prend 2 . Finale perdue 4/2 .
Les nerfs craquent pour les petiots. Et les entraîneurs des autres équipes viennent me voir pour féliciter les joueurs de ce très beau match.
Ils finissent 18 ème sur 55. Grand bravo et encore une magnifique journée passée auprès des enfants.
A noter l'attitude exemplaire des joueurs qui pendant que j'arbitrais étaient seuls et surtout irréprochables.
Allez maintenant gros dodo
Gwinny

30 Avril 2016

 
 Demi-finale espoir Bretagne en catégorie U12.
Lorient accueillait cette épreuve regroupant seize équipes de toute la Bretagne ; les deux premiers de chaque poule du championnat espoir et les équipes du championnat d’excellence classées du neuvième au seizième rang. Nous avions terminés dixième de cette phase de championnat.
Nous partons donc à l’aube et sous un temps maussade pour Lorient, stade de Kerolay, arène des combats à venir. Treize phacochères, un coach et quatre parents sont du déplacement.
Arrivés sur place sous un soleil radieux, nous nous échauffons tranquillement en attendant les compositions des poules. L’objectif de la journée est simple, finir premier de la poule du matin pour s’assurer une qualification automatique et indépendante des matchs de l’après-midi. Sinon, il faudra au moins finir second ou troisième le matin pour combattre l’après-midi et terminer aux deux premières places. Le déplacement est long, nous n’avons qu’un seul remplaçant, donc il faut tout donner ce matin pour être tranquille.
Nos adversaires du matin seront les corsaires de St Malo, l’entente Pordic/Plouvara, et l’entente Vieux Marché/Paimpol, nous connaissons ces équipes qui sont d’un niveau identique au nôtre, il n’y aura pas de place pour le dilettantisme !
St Malo ouvre le bal par une victoire 2-1 contre Pordic/Plouvara. Les corsaires présentent une équipe plus efficace que lors des deux dernières confrontations, ce sera le crunch de la matinée et en plus le dernier match.
Nos joueurs entrent sur le terrain pour affronter Vieux Marché/Paimpol. Les consignes ont été données, du sérieux, du soutien, du plaquage et du collectif. Le jeu est en place, se déroule tranquillement, pas d’inquiétude particulière, le match est sérieux et c’est logiquement que nous nous imposons 4-2, vraisemblablement face à l’équipe la plus faible de la poule. Dans la foulée St Malo se défait de Pordi/PLouvara 2-1 après un match accroché et physique.
Le second affrontement nous oppose à aux verts et blancs de Pordic/Plouvara. La feuille de match indique Vitré en premier donc c’est comme à domicile, on conserve nos couleurs et l’autre équipe retourne le maillot. Psychologiquement, c’est important d’arborer fièrement ses couleurs lors d’un combat. La première mi-temps est physique mais pas belle, on retombe dans nos travers, leurs deux gros nous font du mal, mais ne franchissent pas, le plaquage est là. Par contre nos attaques sont stériles et désorganisées. La pause permettra de recaler la mire et de remonter le bourrichon. Cette fois-ci, non seulement leurs gros tombent mais en plus nos attaques déferlent, méthodiques, ryhtmées et par deux fois l’en-but sera forcé. Cette victoire 2-0 est bonne et méritée. Notre prochain match sera dans vingt-cinq minutes. Un débriefing s’impose.
En rond sur la pelouse ensoleillée, c’est un conseil de guerre qui se dessine. Le discours est simple ; deux victoires dans la musette, il en manque encore une pour être serein et il faudra aller la chercher face à St Malo qui a retrouvé son niveau de début de saison. Donc repos obligatoire pendant vingt minutes, interdiction de courir, de gesticuler, il faut reparler des matchs précédents, parler de ce qu’il faut améliorer, et petit en-cas avec tournée générale de fruits secs et de musculine (non ce n’est pas un dopant ! juste une pâte de fruits, viande de bœuf et miel ! Un concentré d’énergie !).
Nos phacochères sont sérieux et sages, l’enjeu est compris. Tous les joueurs passent devant le coach car un échauffement de dernière minute va faire monter les hormones ! Chacun se présente face au coach qui place les mains à plat sur leurs oreilles et frotte un bon coup, suivi de deux petites tapes sur la tête. Là ils sont prêts, il ne manque plus qu’un peu d’intox, on se place d’office avec le vent de face, on l’aura comme il faut en seconde période ! C’est parti. Les deux équipes se connaissent et s’apprécient mais pas pour les douze prochaines minutes, plus de sourire mais les crocs. Aucune des deux équipes ne parvient à faire la différence, chacune marque avant la mi-temps et le match nul est stressant. Le coach a fait ses calculs, un nul peut nous suffire alors qu’il faut une victoire aux malouins, mais les consignes restent les mêmes, c’est la victoire qu’il faut. En deuxième mi-temps, les équipes e rendent coup pour coup mais rien n’y fait. Dans les dernières minutes les corsaires percent côté gauche et emmènent nos phacochères sur leur en-but pour une défense désespérée ! L’assaut sera repoussé sur la ligne par un plaquage à deux pour l’emmener en touche. Dans la foulée, nous perdons la touche, et le jeu des malouins se déploie cette fois-ci côté droit, les passes se succèdent, la ligne de trois-quarts s’active, leur second centre prend le large et longe la touche côté droit, il va aller à l’essai ..et non ! Le retour de deux vitréens le boute en touche in extremis. Le coup de sifflet final arrive à point nommé pour soulager nos phacochères, ménager le cœur des parents et du coach ! L’objectif est rempli, nous irons en finale.
Les reste n’est que détente avec un petit repas léger et trois affrontements l’après-midi qui se solderont par trois petites défaites face au Rheu1, Grandchamps1 et Guidel/Hennebont. Rien à dire, l’objectif avait été fixé le matin, on ne le change pas en cours de journée.
Encore une belle journée et des moments agréables, la saison officielle se soldera donc le 21 mai à Bruz si le lieu ne change pas.
D'ici là, pas de bêtises, pas de blessures, il serait bon de participer à la finale avec quelques remplaçants!!
 
A bientôt pour les nouvelles aventures de Grouik Grouik notre phacochère vitréen !
Mathieu